Le VTT

 

Explorer les parcs naturels en VTT

Tarifa n’est pas seulement une destination de vacances célèbre pour ses plages et pour le kitesurf.
Tarifa est également situé entre deux parcs naturels dans un environnement montagneux.

Rutas mountainbike Betis Tarifa
Les cyclistes ont ici des parcours courts et simples, ainsi que  des itinéraires longs et exigeants avec de nombreuses pentes.
Bien que parfois il est inévitable d’emprunter la route nationale,  le cycliste trouvera rapidement des chemins ruraux ou des routes sans circulation, appartenant aux anciennes batteries militaires ou aux fermes éoliennes.

Il est facile de louer un VTT à Tarifa, mais celui qui vient avec son propre vélo trouvera à l’Hôtel La Torre un endroit sûr pour le ranger.

En partant de l’Hôtel La Torre direction Cadix, de nombreuses pistes vous emmèneront vers les montagnes de Betis et San Bartolo. De là, vous aurez peut-être les meilleures vues sur les plages et le Détroit. Il existe différents chemins et  routes peu fréquentées qui sont parfaits pour le cyclisme.

De Bétis, vous pouvez aussi rejoindre Bolonia où de nombreux parcours vous emmèneront vers Zahara de los Atunes et Barbate.

Ceux qui préfèrent aller vers l’arrière pays doivent choisir des itinéraires qui vont de Facinas  vers les montagnes. Vous serez alors sur des circuits exigeants qui vous mèneront à Tarifa en passant par les montagnes.

rutas en mountainbike por TarifaEn partant de l’hôtel vers Tarifa, vous arriverez  après quelques centaines de mètres dans le lieu-dit « La Peña ». Il y a beaucoup de chemins et de pistes rurales par lesquelles vous pourrez atteindre les montagnes, la campagne et le sanctuaire de la « Virgen de la Luz ».

Toutes les fermes éoliennes ont aussi des pistes, souvent raides, qui traversent les montagnes et offrent des vues incroyables.

De Tarifa à Algésiras, sur la côte de la Méditerranée, vous pouvez éviter la route nationale en prenant le chemin en hauteur appelé « Colada de la Costa ». De là débouchent de nombreux itinéraires alternatifs qui traversent les fermes éoliennes, Pelayo, Le Bujeo ou Guadalmesí.

Étant donné le grand nombre de routes et de pistes, il vous est conseillé de consulter les cyclistes locaux et également d’utiliser les services d’un guide si vous ne connaissez pas très bien la région. Les opérateurs locaux peuvent planifier la route optimale selon votre niveau, la longueur désirée du trajet et vous proposer un guide multilingue.