Tarifa

 

Tarifa, le paradis de l’Europe dans le Détroit de Gibraltar

Puesta de sol TarifaTarifa est la pointe sud de l’Espagne et l’un des lieux les plus polyvalents de l’Europe.
La petite ville de Cadix offre une grande diversité de paysages et de lieux de divertissement pour tous les goûts. Que vous cherchiez plages et mer, montagnes, forêts, culture, sports ou dégustation de la gastronomie andalouse, tout y est possible.

Le village est situé dans le Détroit de Gibraltar, juste à l’endroit où se rejoignent la Méditerranée et l’Atlantique avec une faune et une flore unique et des plages de sable blanc à perte de vue. Il est également situé entre le parc naturel du Détroit et le Parc Naturel de los Alcornocales avec de beaux paysages côtiers, les montagnes et les forêts qui invitent à de longues promenades à pied ou en vélo.

Les plages de Tarifa avec plus de 10 kilomètres de long, est l’un des endroits les plus connus du monde pour la planche à voile et le kitesurf, mais aussi un des plus populaires pour la baignade. La plongée sous-marine se pratique également beaucoup à Tarifa.
Les plages, en grande partie dans le Parc Naturel du Détroit ou juste à la limite, servent de point de départ de nombreuses randonnées.

playas de tarifa y marruecosLes deux parcs offrent aux visiteurs de nombreuses possibilités telles que la randonnée, l’escalade, le VTT, l’équitation, mais aussi l’observation d’oiseaux sédentaires et migrateurs, de baleines et de dauphins, etc. Vous pouvez également y découvrir des tombes anthropomorphes de plusieurs milliers d’années et des grottes avec des peintures rupestres.

La ville elle-même est pleine d’histoire et de monuments.
Tarifa a été occupé et conquis tout au long des siècles. Les Phéniciens, les Romains, les Maures, les musulmans et les chrétiens ont constamment lutté pour conquérir cet emplacement stratégique entre l’Afrique et l’Europe. En même temps, tous ces peuples ont contribué au développement de la culture et de la gastronomie locale.

Les monuments les plus remarquables de Tarifa sont ses remparts, le château de Guzmán el Bueno, celui de Santa Catalina, les églises de San Mateo et San Francisco, le marché couvert, la place Santa Maria avec l’hôtel de ville et la bibliothèque, le point de vue du Miramar et plusieurs statues.

baelo claudia boloniaDans le village voisin de Bolonia vous pouvez visiter les ruines romaines de Baelo Claudia. C’est une des mieux conservées d’Espagne où l’on peut voir le centre-ville et ses remparts, le système de recueillement d’eau, les égouts, le forum, le théâtre, le marché, les temples, une basilique, des bains publics, les quartiers résidentiels, la nécropole et l’usine de salage de poissons. Dans le musée sont exposés des objets trouvés lors des fouilles.
Pour tous les citoyens de l’Union européenne, il suffit de montrer une pièce d’identité pour y entrer.

La cuisine locale est marquée par la pêche, mais offre également de nombreuses spécialités de viande d’élevage local, où les animaux sont la plupart du temps en liberté.
Le thon rouge est l’une des références de la gastronomie de Tarifa, ville qui fait partie de la route millénaire du thon. On le pêche selon la méthode traditionnelle de la madrague (almadraba) et il est très demandé dans le monde entier. Dans le restaurant de l’Hôtel La Torre vous aurez la possibilité  de goûter ce fameux thon et d’autres recettes traditionnelles.